Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/09/2013

OUEST AMERICAIN

Compte rendu de Colette Girin en attendant des photos.

 

--------

Mercredi soir 43 passagers en provenance de l’Ouest américain ont débarqué, riches d’images exceptionnelles enregistrées tout au long du parcours.

Partis d’Albuquerque, ils ont découvert des paysages très divers : environnement désertique de la petite ville de Madrid, premier arrêt fort pittoresque dans l’ancienne vallée minière de la turquoise, visite de Santa Fe où, devant l’ancien palais du gouverneur, des Indiens déballent pour les touristes de petits objets colorés venus de leurs ateliers, paysages plus riants à l’approche de Taos.

Du parcours en train à vapeur dans les Rocky Mountains entre Antonito et Chama comme à l’époque des chercheurs d’or, au survol en petit avion de tourisme du lac Powell ou du grand Canyon , sans oublier une croisière sur le Colorado orchestrée par les Mormons de l’Utah ou dans la baie de San Francisco en même temps que les dernières épreuves de l’American Cup, un trajet poussiéreux, chaotique, et spectaculaire en 4X4, piloté par les Indiens Navajos, assorti d’un barbecue dans les ocres rouges de Monument Valley ou à Antelope Canyon, un trajet labyrinthique dans les palaces clinquants de Las Vegas, les innombrables  néons des rues, le cliquetis des machines à sous, les sensations ont été fortes et variées.

Mais ce sont les extraordinaires paysages découverts, dans le Mesa Verde dont les hautes falaises recèlent les habitations troglodytes des premiers Indiens Anasazi, à Bryce Canyon dont les pitons rocheux allant du jaune pâle au rouge foncé évoquent une ville gigantesque sortie des entrailles de la terre, ou au Grand Canyon, où les verts foncés de la végétation contrastent à perte de vue avec la couleur brun rouge de la roche, qui laisseront sans doute les empreintes les plus fortes dans les mémoires.

Un voyage inoubliable de plus de 4000 kms dont on ne peut énumérer toutes les richesses, parcourus le plus souvent sous le soleil, piloté avec maestria par Denise, une américaine au fort tempérament et un guide haut en couleurs, à l’image des sites traversés, dont tout le groupe remercie encore chaleureusement les organisateurs, Dominique Jandard et Jean Paul Précloux. 

Quelques photos de Dominique Jandard

P1010682 [].JPG

P1010312 [].JPG

P1010113 [].JPG

P1010020 [].JPG

P1000926 [].JPG

P1000870 [].JPG

P1000812 [].JPG

P1000623 [].JPG

Les commentaires sont fermés.