Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

SKI-RAQUETTE A VAL CENIS 2013

VAL CENIS 2013

 

Le chant de clôture en réunion de fin de séjour

 

La neige

Qu'on voit tomber

Sur les sommets rocheux

A un air engageant

La neige

Nous a réunis

A Val Cenis

 

Voyez

Près des sommets

Sur les pistes embrumées

Nos pisteurs, ces héros

Perdus

Dans l'immensité

Infini-e-

 

Tagada, tagada

Voilà les promeneurs (bis)

 

Voyez

Près de Bessans

Ces valeureux fondeurs,

Glissant à cent à l'heure

Dans le vent et le froid

 

Tagada, tagada

Voilà les promeneurs (bis)

 

Voyez

Nos raquetteurs

Qui n'ont jamais eu peur

D'affronter les sommets

Malgré les dénivelés

 

InfinisTagada, tagada

Voilà les promeneurs (bis)

 

Sur le chemin du bonheur

Tagada, tagada

Voilà les promeneurs (solo de Marie Thérèse)

 

Ah, c'était bien le séjour

A Val Cenis

Grâce à Nicole, Daniel et Marie

Et bien que nous soyons endoloris !

Alors, de nous tous, un grand merci

La, la, la ---

La, la, la ---

La, la, la ---

Alors de nous tous

Un grand merci

Tsoin, tsoin

 

Composition des participants au chœur sur l'air de « la mer (Trenet) »

« les Dalton de Jo Dassin »

« Viens boire un pe'tit coup à la maison (Licence 4) »

 

L’activité des skieurs de fond

 

Ils se sont exprimés à Bessans à partir du centre Nordique du CARRELEY sous la conduite d'Edmond et de Maryse Vives qui connaissent bien le site puisqu'ils y viennent depuis de nombreuses années.

 

La neige est abondante, de bonne qualité mais il fait très froid ce qui ne facilite pas la glisse.

 

Le fait de devoir prendre le Ski bus complique un peu la gestion de la journée puisque les horaires en sont variables selon les jours.

 

Ce qui a plu au groupe c'est bien sûr la beauté du paysage enneigé mais aussi le fait que les pistes qui ont été proposées par nos deux guides ne présentaient pas de difficultés majeures ni en pentes descendantes ni en pentes montantes ni pièges tortueux..

 

Le froid nous a incité à chercher les zones les plus ensoleillées. Nous avons pu aller visiter le « Rocher du château » chargé de graffitis préhistoriques mais hélas peu visibles, la piste de « Chantelouve » avec sa longue descente, « La grange Traverole », le passage au hameau de la « Chalpe » sur la piste « Duvalon », la « Bessannaise jolie », le « Lièvre blanc », « Mésanges », « rois Mages » et d'autres encore.

 

Le Centre Nordique nous a offert une bonne salle hors sac pour le pique nique de midi, bien chauffée avec en plus une machine à café et à thé.

 

Les retours du soir se sont souvent faits accompagnés d'un arrêt au Bar du village où le « vin chaud de Marie » a ragaillardi les skieurs fatigués.

 

Remercions encore Maryse et Edmond de s'être bien occupé d'adapter les parcours au niveau des capacités du groupe. De cette manière il n'y a eu aucune chute désagréable, pas de fatigue excessive et la bonne humeur a régné soutenue par les plaisanteries et le bavardage de notre ami Robert.

Armand Coutant

------------------------------------------------

Val Cenis 2013 – Ski de piste

 

Il faut d'abord noter avec satisfaction qu'aucun accident n'est à déplorer cette année, Les éclopés de l'an dernier sont revenus parfaitement rétablis, sauf Lucienne qui se trimbale encore avec de la ferraille dans la jambe, mais que nous espérons bien voir revenir parmi nous l'an prochain,

 

L'hôtel est très bien situé, et il est très agréable de pouvoir rentrer en ski jusqu'à la porte de l'hôtel, Il est très agréable aussi de clore la journée en se relaxant dans la piscine, le jacuzzi et le sauna,

 

Le temps, pas celui qui passe, et beaucoup trop vite, mais celui qu'il a fait, eh bien ce fut un temps,,, d'hiver ! Etonnant, non ? Donc, froid, brume, neige parfois, et peu de soleil, mais nous avons pu malgré tout skier tous les jours, donc le bilan est, comme disait l'autre, globalement positif,

 

Un seul moment difficile, quand nous avons traversé une épaisse nappe de brouillard : on ne voit rien, surtout pas les reliefs de la piste, on se contente de suivre le skieur qui précède, sans laisser trop d'espace car sinon on le perd de vue, Le premier de la file, lui, s'accroche désespérément aux piquets espacés de 50 m qui signalent le bord de la piste et dont il est difficile, quand on est au niveau de l'un, d'apercevoir le suivant, Mais nous avons héroïquement surmonté l'épreuve !

Nous sommes vieux, il est vrai, mais aux âmes bien nées,

la valeur ne craint pas le nombre des années !

 

Merci encore à Marie-Claude, Nicole et Daniel pour leur organisation sans faille,  

Ceroni César

------------------------------------------------------

Val Cenis Lanslebourg quelle aventure !!

 

Nous avons affronté froid et brouillard, risqué bronchites et rhumes pour aller skier à Val Cenis !

 

Mais du haut de « La Met » nos efforts furent récompensés par la vue magnifique sur le lac sous le soleil !!

 

Dans les ruelles de Bonneval sur Arc, aux toitures lourdement enneigées, le froid sévissait aussi mais chocolat et vin chaud du salon de thé avaient une saveur sans égal !

 

Sur les pistes ça a glissé ! Malgré quelques traîtresses plaques de verglas pas de casse !

 

Au MMV l’ambiance n’a pas eu à pâtir du froid : chambres confortables,animation sympa et les tapeurs de carton ont toujours trouvé un lieu pour donner libre cours à leur vice (bien innocent !)

 

Tout s’est donc terminé au mieux avec Chorale Val Cenis, descente aux flambeaux et feu d’artifice à la clef !!

 

Encore un grand merci à nos gentils organisateurs !

 

Monique Maridet

Écrit par LIVATTE Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.