Merci de mettre le rectificatif suivant sur le blog, avec les regrets confus de votre serviteur, car vous avez été quelques uns à me faire remarquer une confusion coupable entre "Mignone" et "la mort de Marie" du : 

sonnet de Ronsard intitulé "Sur la mort de Marie"

 Comme on voit sur la branche au mois de mai la rose

En sa belle jeunesse, en sa première fleur

Rendre le ciel jaloux de sa vive couleur 

Quand l'aube, de ses pleurs, au point du jour, l'arrose.

 

La grâce dans sa feuille et l'amour se repose

Embaumant les jardins et les arbres d'odeur;

Merci en particulier à R.Rodamel qui nous restitue le texte littéral

J. C. PERISSE