Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/10/2020

CINEMA LES HALLES

cinéma-clipart-vectorisé_csp10492014.jpg
Pour le bonheur de halles, un film est projeté le matin à 10:00 généralement le film du patrimoine (d’au moins 20 d’âge) et l’autre, choisi dans l’actualité des sorties l’après-midi à 14:30.
Chaque film est présenté brièvement, et une discussion s’engage après la projection. Chaque participant se voit remettre un florilège d’articles de presse qui traite de chacun des films.
Entre les deux films ceux qui le désirent peuvent prendre un repas au restaurant, (prix modique et qualité).
On peut ne voir qu’un seul film, le restaurant n’est pas obligatoire.
Ces séances sont ouvertes à toutes et tous. Vous pouvez inviter vos voisin(e)s et ami(e)s à vous accompagner.
 
Voilà les propositions pour cette nouvelle saison qui a déjà commencé le premier octobre et qui va se poursuivre comme suit:
 
BDH le jeudi 05 11 à 10:00: «La fille à la valise» à 14:30 « Adieu les cons"
BDH le jeudi 03 12«  Le ciel est à vous »
BDH le jeudi 14 01 2021 «  In the mood for love » 
 
COMPLEMENT
Venons en au tout prochain bonheur les Halles du jeudi 05 11
à 10:00 "LA FILLE À LA VALISE": un Film de Valério Zurlini durée 1:40
Avec Claudia Cardinale, Jacques Perrin, Luciana Angiolillo.
 
Attirée par le succès, Aïda une jeune danseuse de province, se laisse séduire par les belles promesses de Marcello, un don juan qui se lasse bientôt d’elle. Il demande alors à son frère Lorenzo d’éloigner la jeune fille. Celui-ci bien qu’âgé de 16 ans, est ému par la triste histoire d’Aïda et décide de la protéger. Pour cela, il n’hésite pas à inventer tout un stratagème…
 
à 14:30 « ADIEU LES CONS »: un film d’Albert Dupontel durée: 1:27
Avec: Virginie Effira, Albert Dupontel, Nicolas Marié
 
Lorsque Suze Trappet apprend à 43 ans qu’elle est sérieusement malade, elle décide de partir à la recherche de l'enfant qu’elle a été forcée d'abandonner quand elle avait 15 ans.
Sa quête administrative va lui faire croiser JB, quinquagénaire en plein burn out, et M. Blin, archiviste aveugle d’un enthousiasme impressionnant. À eux trois, ils se lancent dans une quête aussi spectaculaire qu’improbable.